Merci Madame

L’approcher, l’écouter. Et de lui dire merci. J’en avais le désir puissamment ancré. Aujourd’hui c’est fait. Et le sentiment de satisfaction est fort. Cette femme est un monument. Une mécanique intellectuelle, certes. Mais bien plus. Une force vive qui du plus profond de son être se dresse et se dresse encore depuis près d’un demi-siècle. Pour s’opposer à l’injustice, s’insurger contre la torture, la tradition qui asservit et faire progresser la loi qui protège. C’est LA figure du féminisme. Elle est impressionnante.

cliquez ici

Commentaires FB